vendredi 13 mai 2016

Zlatan Ibrahimovic annonce son départ du PSG


« Mon dernier match demain au Parc des Princes. Je suis venu comme un roi, je repars comme une légende », a écrit le joueur sur son compte Twitter. Le club parisien a précisé qu’il rejoindrait « le management du club, une fois sa carrière de joueur achevée ».
Le PSG doit affronter Nantes samedi au Parc des Princes lors du dernier match de la saison de Ligue 1. Le meilleur buteur du championnat (36 buts depuis le début de la saison) aura toutefois encore une occasion de marquer sous les couleurs du PSG lors de la finale de la Coupe de France face à l’Olympique de Marseille, samedi 21 mai.
Zlatan Ibrahimovic, 34 ans, était arrivé à Paris en 2012, en provenance du Milan AC après évolué au FC Barcelone, à l’Inter Milan, la Juventus Turin, l’Ajax Amsterdam et Malmö. Pour le faire venir, les propriétaires quataris du Paris-Saint-Germain n’ont pas hésité à mettre de l’argent sur la table. Le salaire de  Zlatan Ibrahimovic était ainsi estimé à 20 millions d’euros en 2015.

Symbole de l’ère qatarie

Il fut la première véritable star mondiale du foot à s’engager au PSG version Qatar - mise à part la pige de David Beckham en 2013.
«Zlatan a écrit une page immense de la grande histoire de notre club. Avec tous ses titres, tous ses records et au vu de son immense côte d’amour auprès de nos fans, Ibra aura donné à notre club un rayonnement extraordinaire à travers le monde. Je suis extrêmement fier de l’avoir accueilli à Paris», explique d’ailleurs Nasser Al-Khelaïfi dans un communiqué.
Le club de la capitale assure aussi « qu’une fois sa carrière de joueur achevée, Ibra rejoindra le management du club dans un poste à responsabilités ». Le PSG affirme également que le départ s’est fait d’un commun accord.

S’il a régné sans difficulté sur la Ligue 1, Zlatan Ibrahimovic a cependant déçu en Ligue des champions, où son rendement était nettement plus irrégulier et où il a été incapable de mener l’équipe au delà des quarts de finale.

- Journal la Sphère - Anthony Konaté, journaliste indépendant