mardi 10 mai 2016

La Nasa s’apprête à faire l’annonce d’une découverte majeure réalisée par Kepler - Anthony Konaté

La nébuleuse de Carène, l'un des plus beaux clichés pris par Hubble

Ce 10 mai 2016 à 19h, la NASA va tenir une conférence de presse relatant une nouvelle découverte faite par le biais du télescope Kepler. Les paris sont lancés ! Qu’a découvert la NASA ? Une exoplanète semblable à la Terre ? Des extraterrestres ?
Alors que l’on ne sait toujours pas si la NASA pourra ou non envoyer des hommes sur la planète Mars par elle-même ou avec l’aide de SpaceX, l’agence spatiale américaine a déclaré l’imminence d’une conférence de presse, prévue pour ce soir à 19h heure française. L’annonce est à suivre en direct ici.
Le but est de communiquer à propos des dernières découvertes du télescope Kepler, actuellement en orbite autour de la Terre et en activité depuis le 7 mars 2009. Lors de cette entrevue, quatre scientifiques seront à même de répondre aux questions des internautes sur Twitter via le hashtag #askNASA.
Mais qu’est ce que la NASA va annoncer ? Les trouvailles du télescope Kepler sont toujours intéressantes dans la mesure où son but est la détection d’exoplanètes par photométrie, c’est à dire découvrir des planètes de type terrestre à l’aide d’une technologie utilisant le rayonnement lumineux tel qu’il est ressenti par la vision humaine. En somme, il s’agit de découvrir une autre planète habitable par l’être humain. Le champ d’action du télescope n’est autre qu’une région fixe de la Voie lactée.
Le télescope Kepler a découvert, en 2013, pas moins de 134 de ces exoplanètes. Cependant, la découverte la plus spectaculaire avait été, en 2015, celle d’une planète considérée comme la plus semblable à notre Terre : Kepler 452B. Cette planète se trouve également, tout comme la Terre vis à vis du soleil, dans la zone habitable de sa propre étoile.


Depuis 2009, 1041 exoplanètes ont été découvertes par le télescope Kepler, dont une douzaine ont la même taille que la Terre et seraient également dans la zone habitable de leur étoile. Ainsi, une telle conférence devrait sûrement annoncer une découverte plus importante que celle d’une exoplanète rassemblant ces caractéristiques. La NASA a-t-elle découvert des aliens ?