jeudi 26 mai 2016

Faut-il bombarder les villes à coup de graines pour les revégétaliser ?

Capture d’écran 2016-05-18 à 14.47.17
Comment revitaliser certains espaces urbains où toute biodiversité semble être absente ? Avec le « seed-bombing » bien sûr ! Ce mouvement citoyen a trouvé depuis quelques années une petite place dans les sociétés à travers le monde. En France, ce mouvement est encore timide.
Qu’est-ce que le « seed-bombing » ou « bombardement de graines » ?
Il s’agit de fabriquer, de manière artisanale, de petites boules composées d’argile et de terreau dans lesquelles sont introduites différentes semences. Une fois que ces boules deviennent sèches, elles sont facilement transportables. Ainsi, il peut également s’agir d’une activité amusante puisque le but est de lancer ces boules dans l’espace public.
Lorsque les précipitations arrivent, l’eau libère les graines qui pourront ainsi germer et redonner un peu de vie aux espaces urbains peu utilisés. Cela peut-être une bonne solution pour transformer, par exemple, une friche urbaine délaissée en véritable lieu de verdure.
Le choix des graines pour la composition de ces boules peut être très varié, que ce soit en termes de fleurs, plantes, fruits, légumes ou encore plantes aromatiques. Cependant, il est plutôt déconseillé de fabriquer de telles boules avec des graines d’espèces exotiques, car cela pourrait empêcher les plantes locales de repousser.
DR
S'agissant de l’enveloppe d’argile et de terreau, il sera également possible de fabriquer ces boules avec d’autres composants à partir du moment où ceux-ci sont bio-dégradables, par exemple des coquilles d’œufs et du compost.
Cette invention est à mettre à l’actif d’un biologiste venant du Japon, mais a été rendue célèbre depuis près de 30 ans par des mouvements écologiques américains dont le but initial était la lutte contre le nucléaire. Ces actions avaient été baptisées « Green Guerilla », puisqu’illégales.
En 2015, la chaine de magasins bio Naturalia avait lancé une opération de sensibilisation, via le « seed bombing », à propos de la végétalisation et des pratiques « Do it yourself ». Cette pratique est un très bon moyen de réintroduire la nature dans les villes, et tout le monde peut s’y mettre à moindre coût, alors pourquoi s’en priver ?
Voici un projet venant de Thaïlande, où les autorités prévoient de larguer par avion des millions de boules de graines afin de restaurer les forêts locales :


Le journal la Sphère est le blogue personnel du journaliste indépendant et chroniqueur Anthony Konaté.