mardi 26 avril 2016

Par Anthony Konaté (25/04/2016)



Une Japonaise découvre un insecte géant dans son armoire, ennemi mortel des abeilles



En ouvrant son armoire à vêtements, une Japonaise a eu la très désagréable surprise de tomber nez à nez avec un insecte volant de taille impressionnante. Cependant, rien de très étonnant puisque l’espèce à laquelle l’insecte appartient est le frelon géant japonais.
Aux personnes ayant peur des abeilles et autres guêpes, courez vous cacher ! En effet, le frelon géant japonais détient tous les arguments pour vous pétrifier d’effroi. Cependant, la Japonaise qui a découvert un tel insecte dans son dressing a pu garder son sang-froid et prendre un cliché du perturbateur de 6 centimètres de long, accroché à un pull.
Publiés sur Twitter, les clichés ont fait le buzz sur la toile. En réalité, la taille impressionnante du frelon n’est pas exceptionnelle pour l’espèce. En effet, lefrelon géant japonais (vespa mandarinia japonica) est très souvent d’une longueur supérieure à 4,5 centimètres et d’une envergure de 7 centimètres. Au niveau du dard, celui-ci mesure 6 millimètres, de quoi faire très mal en cas de piqure. De plus, le frelon géant japonais peut être très agressif et attaquer en cas de menace.



Entomologiste à l’Université Tamagawa de Machida (ouest de Tokyo), Masato Ono indique que le fait de se faire piquer par un tel insecte lui a occasionné une douleur similaire à un « clou brûlant planté dans sa jambe ». Bien que les piqures ne soient pas mortelles, elles s’attaquent aux tissus humains avec virulence. Le venin est cependant moins puissant que celui d’une abeille, mais peut être injecté en grande quantité et c’est sur ce point qu’il représente un réel danger. Chez certaines personnes, ce type de piqure peut engendrer unchoc anaphylactique pouvant causer la mort en cas de non-traitement. 
Le frelon géant japonais n’est pas un prédateur pour l’Homme mais pour les abeilles, plus précisément pour les abeilles européennes. Presque cinq fois plus imposant, ce frelon friand de miel peut tuer près de quarante ouvrières en une minute et 30 frelons peuvent éradiquer une ruche de 30.000 abeilles en moins de trois heures.