vendredi 29 avril 2016

MADRID ACCUEILLERA PEUT-ÊTRE LE PLUS HAUT GRATTE-CIEL D’EUROPE



L'actuelle tour la plus haute d'Europe, The Shard

Une société espagnole a dévoilé les plans d’un complexe de bâtiments dont le principal serait prévu pour rafler le litre de plus haut gratte-ciel d’Europe. Ce titre est actuellement détenu par The Shard, un gratte-ciel de bureaux et de logements de luxe situé à Londres.
La société Distrito Castellana Norte (DCN) a annoncé, par le biais de son directeur général Antonio Béjar, être en mesure de démarrer la construction du complexe immobilier baptisé Chamartín, composé de six grattes-ciel, dont le plus grand devrait dépasser 300 mètres de hauteur.
Il s’agit, pour le promoteur espagnol, de « transformer la ligne d’horizon de la ville » mais également de« placer Madrid sur la carte des grandes capitales européennes ». Le projet Chamartín est prévu pour être construit à proximité des autres grattes-ciel que Madrid compte déjà, comme la Tour de cristal, plus haute tour de la capitale espagnole avec ses 249 mètres.
Visualisation du complexe Chamartín
Visualisation du complexe Chamartín

Selon le quotidien madrilène El País, ce complexe a été intégré dans un projet plus large de rénovation du nord de la capitale, effectif depuis quelques années. Seuls sont attendus les permis de construire afin de débuter les travaux du complexe Chamartín qui s’annoncent colossaux.
En Europe depuis 2012, la tour la plus haute s’avère être le Shard, une tour de verre située à Londres avec ses 310 mètres de hauteur. La plus grande tour du complexe Chamartín dépassera celle du Shard ? En réalité, aucune précision n’a été donnée sur la hauteur précise de cette nouvelle tour espagnole, mis à part qu’elle dépasserait les 300 mètres de hauteur.
Le cas échéant, la plus haute tour du complexe Chamartín deviendra la seconde d’Europe, devant l’actuelle seconde : la Commerzbank Tower, située à Francfort (Allemagne) avec ses 259 mètres de hauteur.
Voici une vidéo de présentation du projet de rénovation urbaine du nord de Madrid, où apparait le futur complexe Chamartín :