vendredi 24 juin 2016

Brexit : ce qu'il faut retenir de cette matinée historique


Les Britanniques décident de quitter l'Union européenne 
C'est un désaveu pour la construction européenne. Selon les résultats définitifs publiés ce matin, 51,9% des électeurs ont voté pour le Brexit lors du référendum de la veille, marqué par une participation importante (72,2%). Les résultats montrent un pays divisé, avec Londres, l'Ecosse et l'Irlande du Nord qui voulait rester, tandis que le nord de l'Angleterre ou le Pays de Galles ont largement voté contre. Une division générationnelle aussi, les jeunes ayant voté pour le statu quo, les plus âgés pour la sortie.

» Brexit: quel scénario de sortie pour le Royaume-uni?


mardi 21 juin 2016

Conjuring 2: un Indien meurt de peur en le regardant



VIDÉO - Dans le sud de l'Inde, un homme de 65 ans est mort d'une crise cardiaque en visionnant le dernier film d'horreur de James Wan. Transférée à l'hôpital, la dépouille du sexagénaire a par la suite disparu dans des circonstances encore non élucidées.



À défaut d'avoir eu la chair de poule, il est mort de peur. Un Indien de 65 ans est décédé jeudi dernier des suites d'une crise cardiaque dans une salle de cinéma de Tiruvannamalai, dans le sud de l'Inde.
Selon le Daily Mail, l'homme qui s'était rendu à une projection nocturne avec un ami afin de visionner Conjuring 2, a été pris de violentes douleurs thoraciques avant de s'effondrer devant une scène terrifiante.
Malgré son rapide transfert à l'hôpital, l'homme n'a pas survécu à son choc émotionnel. Son décès a été confirmé avant même son arrivée aux urgences indiennes.
Ce fait divers insolite aurait pu s'arrêter là, mais le journal anglais précise encore que la dépouille du sexagénaire, précédemment déclaré mort par le service hospitalier, a disparu avant son autopsie.

Aucun des deux hommes n'a été retrouvé

Une disparition d'autant plus étonnante -et inquiétante- que celle-ci est survenue en même temps que celle de son ami, venu aider les ambulanciers à transporter le corps...
Si pour l'heure aucun des deux hommes n'a été retrouvé, la police indienne a d'ores et déjà annoncé ouvrir une enquête pour déterminer les causes de ces deux «volatilisations»... Même si dans ces cas précis, un exorciste ou un cabaliste auraient sûrement été la bienvenue.
Attendu dans les salles françaises le 29 juin prochain, le film d'horreur de James WanThe Conjuring 2: le cas Enfield, raconte l'histoire d'un couple de chasseurs de fantômes venu secourir une famille londonienne au milieu des années 1970 alors que celle-ci est victime de manifestations démoniaques.

dimanche 19 juin 2016

Onde gravitationnelle : la nouvelle vague



Et de deux ! Les physiciens de l’observatoire américain Ligo viennent d’annoncer la détection d’une seconde onde gravitationnelle, résultat de la fusion de deux trous noirs. Le tout premier pas d’une nouvelle astronomie.


L'un des deux sites de l'observatoire Ligo situé à Hanford, dans l'Etat de Washington (Etats-Unis). © LIGO

SIGNAL. Dans la foulée du premier enregistrement survenu le 14 septembre 2015 qui a enthousiasmé les physiciens et fait la une des journaux, les deux antennes de l’observatoire américain Ligo ont enregistré un second signal, que les chercheurs viennent d’annoncer au cours de la 228e conférence de l’American Astronomical Society, la Société Américaine d’Astronomie, qui se déroule du 12 au 16 juin 2016 à San Diego (Californie, Etats-Unis). Cette seconde vague est arrivée aux deux détecteurs – situés aux Etats-Unis, l’un à Hanford (État de Washington) à l'ouest du pays, l’autre à Livingstone (Louisiane), au sud-est – le 26 décembre 2015, en plein dans les festivité de fin d’année.

Un voyage de plus d'un milliard d'années

Elle est le résultat d’une fusion survenue à 1,4 milliard d’années-lumière de la Terre, entre deux trous noirs de masse respective équivalente à 8 et 14 fois celle de notre étoile. Ces ondes ont donc voyagé pendant 1,4 milliard d’années avant de nous parvenir ! Les trous noirs correspondent au stade ultime de l’évolution des étoiles massives, des astres fascinants qui attirent et « avalent » irrémédiablement toute lumière et matière qui passe à leur proximité. Ces deux monstres cosmiques pris dans leur champ gravitationnel respectifs, se sont rapprochés l’un de l’autre selon des spirales de plus en plus serrées. Leur rapprochement a généré des vibrations de l’espace, tel que l’avait prédit Albert Einstein il y a tout juste un siècle et qui ont put être observé pendant environs une seconde. Après cette danse d’approche, ils ont fusionné en un astre unique de 20,8 fois la masse du Soleil. Un simple calcul permet de comprendre que lors de cet événement, l’équivalent d’un peu plus d’une masse solaire s’est convertie en énergie emportée par l’onde gravitationnelle, selon la célèbre formule d’Einstein E=m c, qui exprime l’équivalence entre la masse et l’énergie, « c » étant la vitesse de la lumière.

Une troisième onde en vue

Ce nouvel enregistrement confirme le résultat éclatant obtenu en février dernier et permet aux chercheurs d’envisager le futur de cette nouvelle astronomie avec confiance : « La détection de deux évènements presque coup sur coup montre que la fusion de trous noirs n’est pas un phénomène rare dans l’Univers », se réjouit Benoit Mours, chercheur au Laboratoire d’Annecy-le-Vieux de physique des particules (LAPP) du CNRS et de l'université Savoie-Mont Blanc, qui, en tant que membre de Virgo, a participé à l’analyse des données. D’ailleurs celles-ci laissent entrevoir un troisième événement, qui serait survenu le 2 octobre !
Cette rafale de détections d’ondes gravitationnelles a eu lieu depuis septembre 2015, date à laquelle les deux détecteurs américains ont vu leur sensibilité grandement améliorée, de sorte qu’ils peuvent désormais sonder un volume d’Univers une trentaine de fois plus grand que dans sa configuration initiale. Ils ont été ainsi rebaptisés « advanced Ligo ». L’antenne de Virgo, l’observatoire européen (essentiellement franco-italien), située près de Pise en Italie, a commencé sa mue un an plus tard  et ne devrait la terminer  qu’à la fin 2016. Il se transformera alors en « advanced Virgo ». Le montant des investissements pour cette amélioration est de 24 millions d’euros pour Virgo. « Nous sommes sur le point d’aboutir, précise Benoit Mours. Actuellement, le faisceau laser circule dans un des bras de l’interféromètre et mi-juillet, nous allons commencer l’ensemble des réglages ».
En attendant que d’autres observatoires –encore à l’état de projet ou en construction– en Inde, en Chine et au Japon viennent prêter main forte aux deux pionniers.

samedi 18 juin 2016

Il y a une seconde Lune qui tourne autour de la Terre !



Les scientifiques de la Nasa ont identifié un caillou de quelques dizaines de mètres en orbite autour de notre planète.


le télescope Pan-Starrs de l’université d’Hawaï a repéré l’objet HO3. © université d’Hawaï

La Lune n’est pas seule à tourner autour de la Terre ! Pour quelques siècles au moins – selon les calculs des chercheurs américains– un autre petit objet baptisé HO3 tiendra compagnie à notre satellite naturel. Tel est le résultat annoncé par le Centre pour l’étude des objets géocroiseurs (Near Earth Object) de la Nasa. Les objets géocroiseurs sont des petits corps célestes, en orbite autour du Soleil, qui se rapprochent de la Terre.
Mais certains d’entre eux se placent à des distances inférieures à 38 fois la distance Terre-Lune et dans ce cas, se retrouvent en orbite stable autour de la Terre.  Ils tiennent alors compagnie à la Lune… pendant un temps plus ou moins long. Ils ne peuvent réellement être considérés comme des secondes lunes, mais les astronomes les désignent comme des quasi-satellites.

Un compagnon infidèle

HO3 est un objet de quelques dizaines de mètres de diamètre, observé pour la première fois le 27 avril 2016 par le télescope de l’université d’Hawaï (à Haleakala, situé sur l’île de Maui) qui fait partie du réseau Pan-STARRS (Panoramic Survey Telescope And Rapid Response System, « Télescope de relevé panoramique et système de réponse rapide ») dont la mission est de détecter des objets géocroiseurs qui menacent de rentrer en collision avec la Terre. Les calculs d’orbite montrent qu’il est l’un des quasi-satellites les plus stables qu’a connu la planète. Le précédent, 2003 YN107, dont le diamètre n’était que d’une vingtaine de mètre, n’est resté en orbite autour de la Terrequ’une dizaine d’années.

lundi 13 juin 2016

100.000 $ pour transformer un astéroïde en vaisseau spatial

La NASA finance un projet fou : atterrir sur un astéroïde, puis l'équiper de moteurs pour le dérouter vers la Terre où ses minéraux pourront être exploités.



Le projet fou de la Nasa : transformer un astéroïde en vaisseau spatial. NASA/JPL-Caltech

100.000 $ viennent d'être alloués par l'Agence spatiale américaine à la société "Made in Space" dans le cadre du programme NIAC (Innovative advanced concepts). L'objectif : évaluer la faisabilité d'une mission consistant à transformer un astéroïde entier en un gigantesque vaisseau spatial mécanique et autonome. Presque de la science-fiction. 

Qui est ce mystérieux personnage ?


Droits et voix, la criminologie à l'université d'Ottawa

Cet ouvrage souligne le 40e anniversaire du Département de criminologie de l’Université d’Ottawa, fondé en 1968. On y relate l’histoire du département de ses origines à nos jours en mettant l’accent sur les débats théoriques qui ont influencé son approche critique et autoréflexive de la criminologie.

Les articles qui le composent s’inscrivent dans cet ordre d’idée en mettant en question la perspective traditionnelle de la criminologie sur divers sujets, notamment les études policières, la santé mentale, la violence politique, le suicide et la prévention du crime.



Pourquoi le ciel est-il bleu ?


Le ciel est bleu. Vous le constatez presque tous les jours. Mais vous êtes-vous déjà demandé quelle en est la raison ?

Afficher l'image d'origine

Qui contrôle les médias français ?

Afficher l'image d'origine


Ils sont à la tête d’empires dans l’industrie, les télécommunications, la communication ou encore l’Internet. À moins de deux ans de la prochaine élection présidentielle en France, ils se disputent les principaux journaux, télévisions et radios du pays comme dans une gigantesque partie de Monopoly« La presse se concentre comme tous les marchés matures, et cela entraîne une recomposition du paysage médiatique », décrit au journal Le Monde l’historien des médias Patrick Eveno, notant l’irruption de nouveaux acteurs, notamment d’industriels des télécoms, qui« ont de gros moyens financiers ». Tour d’horizon de ces magnats des médias.

- Patrick Drahi, 52 ans, est l’investisseur tous azimuts du moment. L’homme d’affaires franco-israélien, qui a lancé en 2013 la chaîne d’information internationale i24News en Israël, a depuis racheté Libération mais aussi le groupe L’Express et BFM TV. À la tête du groupe de télécommunications Altice et de Numéricable-SFR, sa fortune est estimée à 18,6 milliards de dollars.
- Vincent Bolloré, 63 ans, industriel français PDG du groupe éponyme, défraye la chronique depuis la rentrée 2015. Président du conseil de surveillance depuis 2014 de Vivendi, propriétaire de Canal +, le Breton a profondément remanié la grille et l’état d’esprit de la chaîne cryptée. Le milliardaire a notamment placé ses proches aux postes à responsabilité et empêché la diffusion d’un documentaire sur le Crédit Mutuel et la fraude fiscale.
- Xavier Niel, 48 ans, est le fondateur d’Illiad, groupe de télécommunications français, maison mère du fournisseur d’accès à Internet Free. En juin 2010, il s’est associé à Pierre Bergé et Matthieu Pigasse pour prendre le contrôle du quotidien Le Monde. C’est la 9ème fortune de France avec un patrimoine de 10,3 milliards de dollars.
- Bernard Arnault, 66 ans, est le propriétaire et PDG du groupe de luxe LVMH. Deuxième Français le plus riche du monde (29 milliards de dollars) derrière sa compatriote Liliane Bettencourt, l’homme d’affaires possède également le groupe Les Echos. En mai 2015, il a fait part de sa volonté de racheter le quotidien Le Parisien au groupe Amaury pour 50 millions d’euros.
- Arnaud Lagardère, 54 ans, héritier du groupe Lagardère, dit vouloir se concentrer désormais sur ses titres les plus influents, dont le Journal du dimancheParis Match ou encore Elle. Ainsi qu’Europe 1 en matière d’audiovisuel. Arnaud Lagardère possède également RFMVirgin Radio,Public ou encore Télé 7 Jours.
- Serge Dassault, 90 ans, PDG du groupe industriel Marcel Dassault et sénateur Les Républicains (LR) de l’Essonne possède le Groupe Figaro, comprenant les magazines Le Figaro Magazine ouMadame Figaro. Rentable ces dernières années, le groupe estimait avoir la taille critique nécessaire et se concentre désormais sur la numérisation. Il a toutefois cherché récemment à acquérir des titres spécialisés de L’Express-Roularta ou à obtenir une fréquence de télévision TNT en Ile-de-France.

Quelle est la véritable signification du mot Islam ? La réponse ici

sigification islam

La vraie signification du mot Islam : Le mot « Islam » est un nom verbal dérivant du verbe aslama qui veut dire, « Il s’est résigné ou soumis ». Utilisé par rapport à Dieu, il signifie « Il est devenu soumis à Dieu ». Ainsi, l’Islam consiste à reconnaître qui est son Seigneur et à reconnaître que son attitude vis-à-vis de son Seigneur et Créateur est celle de soumission et d’adoration.